Judith Ritchie

« Êtes-vous amoureux de votre histoire d’amour ? | Accueil | Le Con, la Canne et le Caniveau... »

L'amour et ses grands détours...

Vie

L’amour est-il une question de temps ? Le temps influence-t-il nos choix de vie ? De partenaires ? A-t-on une emprise sur le destin du temps ? Le sablier... Le sablier...

 

Le chemin. La route. Le temps. Un regard qui se croise à la croisée des chemins. La bonne croisée. Celle de deux routes qui se rencontrent juste à temps.

 

Cette semaine, je chattais avec un ex lover sur Facebook. Avant même d’esquisser un sourire virtuel (comprenez : smiley), il m’écrit : « Alors, amoureuse ? »

 

Je dis : Eh bien, on va droit au cœur du sujet !

Lui : Oui… c’est le plus important, n’est-ce pas Miss Love ?

Moi : Tout à fait.

Lui : Je suis triste de te savoir loin. Toi et moi, c’est un rendez-vous manqué.

Moi : Les rendez-vous manqués existent-ils ?

Lui : Oui !

Moi : Non. Si le rendez-vous est manqué, c’est qu’il devait en être ainsi. Il n’est pas manqué. Ce n’était pas le bon, c’est tout.

Lui : Je ne suis pas d’accord. Je pense que deux personnes peuvent avoir un potentiel de vie amoureuse absolument incroyable mais qu’à cause du facteur temps, de l’éloignement et des engagements, les chemins n’arrivent jamais au même diapason.

Moi : Le destin n’a pas de montre. Pas de trotteuse. Pas de chronomètre. Il n’est que courant d’énergie. Si les énergies se rencontrent au bon moment, c’est fluide et lumineux. Sinon, c’est qu’il y a mieux !

Lui : Tu m’énerves avec tes théories d’énergie.

Moi : hahahahahaha.

Lui : Et si tu venais chez moi manger des Sushis ?

Moi : J’ai pas le temps.

Lui : Alors prends-le !

Moi : Non. Je suis déjà en pleine rupture. J’ai mal. Je souffre.

Lui : Mais non, ça ira, je t’ai dit. Ils ne t’abandonneront pas.

Moi : Qui sait ? Je n’ai peut-être pas été une bonne maîtresse virtuelle. Depuis le temps que j’écris des chroniques sur l’amour, ai-je vraiment servie ? Quatre ans à décortiquer les relations amoureuses et toujours cette sensation de n’avoir rien compris ! Je suis nulle en LOVE. Pourquoi on m’a embauché ?

Lui : Mais tu as finis ? Tu as vécu une belle histoire d’amour. Parce que tu sais toucher les gens et les faire partager. Tout le monde a besoin de parler d’amour. Parce que personne n’y comprend rien. Point !  Allez, viens manger des sushis… Je commanderai tes favoris… Crabe à Carapace Molle. Tu te souviens ?

Moi : Arrête, je vais pleurer. Mais bien sûr ! Cette chronique est l’une de mes favorites. Ahhhhhh !!! Je déteste les adieux.

Lui : Mais donne-leur rendez-vous ! Ce n’est qu’une pause-café…

Moi : Tu as raison. Après tout, cette histoire est si belle. Une telle synchronicité. Jamais je n’aurais cru devenir un jour blogueuse Love. Ce poste n’existe dans aucun livre ! Mais justement. C’était le bon moment. Maintenant, nos chemins se séparent. Le temps est venu de passer du virtuel à la réalité.

Lui : Bon allez. Crache le morceau.

Moi : Je sais pas comment faire !!

Lui : Tu veux que je rompe pour toi, c’est ça ?

Moi : NON.

Lui : Tu sais comment larguer un mec, alors fais la même chose !

Moi : Mais je les AIME.

Lui : Mais dis-leur !

 

JE VOUS AIME !!!!!!!

 

Merci d’avoir été là pour moi mes claviéristes du cœur.

 

Lui : Tu finis ça comme ça ? 4 ans de relations en 400 mots ?

Moi : Mais non. Je prépare le terrain. Je fais comme dans la vie. On casse, mais on couche ensemble encore quelques semaines, le temps d’accepter le choc.

 

Fin mars, je vous quitte.

 

Mais l’amour est SANS FIN.

 

Love Love

 

PS : on couche tous ensemble encore pendant deux semaines, je vous attends dans le détour !!!

 

 

 

 

 

 

Commentaires (20)

1

Commentaire de Bellancolie
Laissé à 4:50 PM le 29.03.2011

Bonjour - Je me sens un peu comme Monsieur et Madame tout le monde concernant l'annonce d'une fin éventuelle. Pour qu'un blogue puisse survivre, il faut l'alimenter et la rendre dynamique. Je suis désolée de n'avoir pas pu mettre mon grain de sel à chaque semaine. Par contre, je venais régulièrement lire les chroniques et les commentaires de chacun. Cela va me manquer. À moins que Judith laisse le blogue ouvert pour que l'on puisse venir faire du bla bla entre nous, ha!
Je te souhaite, chère Judith, bonne chance dans ce que tu entreprendras et merci pour tout.

2

Commentaire de Mathieu
Laissé à 6:03 PM le 26.03.2011

NOOOOONNNNNNNN!!!! Pourquoi? C'est pas juste ;)
J'aimais bien tes histoires....tu m'as fait découvrir que les hommes et les femmes ne sont pas si différents. Souvent en lisant tes chroniques, je me suis dit, je pense exactement la même chose. Alors maintenant, tu me laisses sur ma faim.....il me restait une question à découvrir. Est-ce qu'il a beaucoup de femme comme ca ou tu es exceptionnellement belle, instinctive, intelligente, spirituelle???

3

Commentaire de Mélanie
Laissé à 10:13 PM le 25.03.2011

J'adorais te lire, tu vas me manquer. Bonne route!

4

Commentaire de Jack
Laissé à 10:38 AM le 25.03.2011

Bonjour Judith,

Je suis triste de voir que tu termines cette aventure qui apportais un brin d'humour et une vision différente de l'amour à chaque semaines. Je ne commentais plus vraiment mais je te lis toujours. Tu fais partie de ma vie. Cette nouvelle que tu nous annonce aujourd'hui, c'est comme si on me dirait que dans 2 semaines, je ne pourrai plus manger de chocolat ; ) (c'est ma faiblesse)

J'ai beaucoup apprécié chacune de tes chroniques et comme tu le sais, je te suis depuis tes tout début. Merci pour ce baume que tu as su apporter sur ma vie à chaque semaine. En passant, tu n'es pas nul en LOVE, plus on creuse et plus on se pose de questions, plus on se pose de questions, plus on devient perdu et .... plus on a l'impression de rien connaître. On essaie d'appliquer le tout à notre vie privée mais jusqu'à un certain point, tout devient compliquer et incohérent. C'est l'évolution. Les meilleurs entraîneurs au hockey ne sont pas nécessairement les meilleurs joueurs ... mais ils savent diriger et il connaissent la matière. : )

Merci Coach ; ) (on reste en contact)

Jack


5

Commentaire de Mélodie
Laissé à 7:20 PM le 23.03.2011


Je suis en grande peine d'amour et en grand questionnement depuis un petit temps puis aujourd'hui, je me suis dite que j'aimais le mercredi parce que c'est là qu'on retrouve ta nouvelle chronique. C'était de la belle psychologie pour moi.
Bref, comme l'amour, chaque chose à un temps..
Je te remercie aussi beaucoup. Belle continuation!

6

Commentaire de Luce
Laissé à 6:43 PM le 22.03.2011

@ Judith

Eh ma tres chere Judith tu n'a cas regarde les commentaires de tout le monde...tout le monde aime ta chronique et je suis certaine que si tu changeais d'idee et de continuer a nous ecrire chaque semaine et bien tes bloguers sera ravi j'en suis sur...alors va tu continuer???

7

Commentaire de André Legrand
Laissé à 3:37 PM le 22.03.2011

@Judith

Les paroles s'envolent et tes écrits restent volatiles. très drôle.

André Legrand

8

Commentaire de Judith Ritchie
Laissé à 6:33 AM le 22.03.2011

Bon matin à tous! En ce 22 mars, 2e jour du printemps...
Merci pour vos messages... ils me touchent et m'encouragent! Des petits trésors de phrases...
@ Andre Legrand: "Ce poste n’existe dans aucun livre et
toi tu as quand même écris un livre et plus 200 chroniques." ... c'est fou.. comme le temps passe vite, que les mots s'accumulent, tout en restant très volatiles!

@Rustik qui dit que "le temps n’est qu’un concept comme l’est l’argent, mais qu’au fond il n’existe pas (je vous aurais super-ennuyé avec mes concepts de sciences physiques^^)... NON PAS MOI! je pense comme toi au contraire... :)))

@ Mister G qui dit "J'ai tant appris ici, grace a toi Judith Ritchie, ainsi qu'aux autres amis blogueurs." Et moi, et moi!! J'apprends chaque semaine grâce à vous, à votre sensibilités, vos humeurs et votre humour!!!

@ Jo_Jo qui sait lire entre les lignes... " Tu as un travail qui semble tellement supperficiel par moment, mais quand on lisait entre les lignes ta profondeur était criante..." La profondeur est partout, même dans la superficialité... il suffit toujours de creuser... merci Jojo...

@ Luce: qui demande de continuer a écrire...... hehehe... je prépare la suite, attendez!!!!!!!

Et Jack alors??? :(


9

Commentaire de Luce
Laissé à 7:43 PM le 21.03.2011

he tout le monde pourquoi vous encourager pas Judith a continuer au lieu de la remercier!

10

Commentaire de JO_JO
Laissé à 11:27 PM le 20.03.2011

@ Didi

J'aurai une pensée pour toi...courage ma belle, personne a dit que la vie était facile, toutefois on dit qu'elle vaut la peine d'être vécu....le meilleur est sur ta route !!

JO_JO xx

11

Commentaire de JO_JO
Laissé à 12:47 PM le 20.03.2011

Ouais............

Comme toute les ruptures, celle-ci est aussi pour moi un peu triste....pour t'avoir suivi depuis quelques années, et participé comme plusieurs blogeurs....ta plume va me manquer c'est certain. Et d'avoir partagé avec vous plusieurs états d'âmes et réflexions et bien ça aussi va me manquer.

C'est tellement bizarre la semaine passée, je me suis retenue d'écrire quelque chose concernant ce blogue. Je sentais qu'il y aurait un changement....comme une brise de renouveau au printemps....du changement..!!

Le hasard des rencontres, la synchonicité, je suis exactement dans ça de ce temps là...y a tellement à apprendre. On doit avoir certains contacts en commun toi et moi ...;-))


Bref, chers amis virtuels, vous m'avez apporté plus encore que vous pouvez l'imaginé. Nos rencontres hebdomadaires on été un plus dans ma vie. Ça m'a poussé à dépasser mes limites et m'a ouvert l'esprit par vos écrits.

Judith, merci pour ta générosité .....ta plume m'a aussi diverti, et je m'y étais attaché. T u as un travail qui semble tellement supperficiel par moment, mais quand on lisait entre les lignes ta profondeur était criante...merci surtout pour ça.

Bonne route Miss Ritchie...et qui sait ce que le hasard nous réserves.....;-)

JO_JO xx

12

Commentaire de Didi
Laissé à 9:08 PM le 19.03.2011

moi aussi la fin est proche, aujourd'hui j'ai demandé le divorce à mon ex. Je suis partie il y a 16 mois, et j'attendais qu'il me fournisse l'occasion de parler puis j'ai dû provoquer les choses, c'est difficile ce soir,,,
j'aurais bien aimé continuer sur ce blogue, ça m'aurait aidé de ventiler avec les amies virtuelles...

13

Commentaire de Luce
Laissé à 8:30 PM le 18.03.2011

Allo Judith,

meme si je ne te lis pas et commente pas a chaque semaine...j'aime te lire quand meme ....tu as tellement d'admirateur pourquoi partir maintenant...quand nous sommes tous la....et que nous trouvons que tu devrais continuer...tu nous inspire et tu fais de nous des meilleures personnes...

et que je suis melange...ma fille dis-moi qui te cause cette peine...laisse nous t'aider a traverser cette mauvaise periode...

mais te lancer dans les bras de ton ex n'aideras pas...mais dans mon temps les facon de rencontrer les hommes etait bien differente d'aujourd'hui...mais cet homme il est pas capable de t'nvoyer un courriel sans passer par ton blog...il doit surement avoir ton adresse courriel...une petite jasette avec lui te ferait peut-etre du bien et il pourras t'aider aussi...

alors continue a nous ecrire...c'est plaisant

14

Commentaire de Andréane
Laissé à 3:14 PM le 18.03.2011

Bonjour,
J'ai lu toutes tes chroniques. Tes métaphores et tes jeux de mots sont extraordiraires. J'espère que tu publieras un livre rassemblant toutes tes chroniques pour que nous puissions les lire et les relire au gré de nos propres love-expériences et se rappeler que quelqu'un comprend!
Bonne chance dans tes projets!
Andréane

15

Commentaire de Maya
Laissé à 6:09 AM le 18.03.2011

Je suis triste de savoir que la fin est proche. Rassure toi moi j'ai beaucoup aimé te lire même si je ne laissais pas toujours de commentaire.
Je crois en ses énergies en ses chemins qui se croisent. Je le vis présentement. Des rendez-vous manqué. Mais j'aime bien ta façon de le dire. C'est juste pas le bon ... :-)

Chacun de tes billets m'a porté à la reflexion. Tu te demande si tu as servie à quelques chose ? Eh bien, tu m'as aidé à cheminer à me questionner. Un temps d'arrêt que j'attendais tous les vendredis matin.

Bonne chance dans la poursuite de ton chemin.

16

Commentaire de Marianne
Laissé à 9:32 PM le 17.03.2011

J'ai beaucoup de peine Judith de lire ton message. Des textes d'amour sur Internet c'est rare. Tu as été extraordinaire d'écrire à toutes les semaines sur l'amour et tu vas continuer de l'être, j'en suis certaine.
Je t'embrasse fort et merci pour l'amour.

17

Commentaire de Jazzy
Laissé à 9:08 PM le 17.03.2011

Je ne commente que très rarement mais je vous lis régulièrement.
Votre chronique va me manquer. C'est rafraîchissant de mettre son cerveau en pause et réfléchir avec les sentiments.
Bonne chance dans vos projets futurs.

18

Commentaire de Mister G
Laissé à 5:30 PM le 17.03.2011

Merci pour tout.

J'ai tant appris ici, grace a toi Judith Ritchie, ainsi qu'aux autres amis blogueurs.
De beaux échanges, parfois corsées, parfois droles, tendres... Mais toujours dans l'but de comprendre l'etre humain dans sa profondeur.
Rien ne sera jamais parfait, les nids de poules seront toujours présents. Mais au-moins, on aura appris a en éviter plusieurs, et surtout de s'aventurer dans l'chmein quand la route est belle.

Bonne chance a tous :D

19

Commentaire de Rustik
Laissé à 5:01 PM le 17.03.2011

Quoi?

J’avais plein de choses à dire… des lignes à surligner… des petites perles que j’adore :
-Celle de deux routes qui se rencontrent juste à temps.
-Tout le monde a besoin de parler d’amour. Parce que personne n’y comprend rien.

À déblatérer pourquoi le temps n’est qu’un concept comme l’est l’argent, mais qu’au fond il n’existe pas (je vous aurais super-ennuyé avec mes concepts de sciences physiques^^)

Je reviendrai peut-être cette semaine sur ces points… Mais là, j’ai été fiberblasté par la fin du message. Rupture? Terminé? Terminus, tout le monde descend!

Je ne te lis pas depuis 4 ans, ma découverte est beaucoup plus récente… mais j’ai pris cette belle habitude du jeudi après-midi. J'adore lire ta chronique. Et tes blogueurs aussi, j’aime les lires… c’est un des blogues les moins pollués par les graffiteurs. Ici on préfère s’adonner au dessin.

Voilà, ce fut une belle rencontre.
« On s’est aimé comme on se quitte, tout simplement sans penser à demain »

Alors, à toi et aux autres blogeurs qui profitent de cette chronique :
Que tes prochains projets te portent là où tu désires te retrouver.

20

Commentaire de André Legrand
Laissé à 4:55 PM le 17.03.2011

Bonjour Judith,

Les chemins s'entrecroisent comme plusieurs maux.
Certains détours jouent des tours.
Judith Lagrande blogueuse Love.
Ce poste n’existe dans aucun livre et
toi tu as quand même écris un livre et plus 200 chroniques.
Moi je reste sur ma faim et fais attention au détour.
On sait jamais ...
André Legrand

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Publicité